ACCUEIL

POURQUOI L’ÉTHIOPIE?

Janvier-Février 2015

collage

L’Afrique est de tous les continents celui que nous avons le moins parcouru… Il y a bien eu quelques incursions à la périphérie (Maroc, deux – trois fois comme tout le monde, une escale à Tunis, deux fois l’Égypte et le tour de l’Afrique du sud en voiture en 2007 – extraordinaire…), mais nous n’étions encore jamais entrés dans le “dur”, c’est-à-dire l’Afrique subsaharienne, équatoriale. Sans doute parce que nous aimons les vieilles pierres et les plongées dans l’histoire, et que l’Afrique, de ce point de vue, nous semblait moins prometteuse que l’Asie par exemple. Sauf que… il y a en Afrique un pays qui occupe une place à part, un pays où mythes, légendes et histoire semblent se confondre, le pays de la Reine de Saba, de l’Arche d’alliance et du Roi des Rois, un pays où l’on trouve un des sites archéologiques les plus vieux du monde (Yeha) et une ville, Aksum, qui rayonnait du Yémen au Soudan au temps de l’empire romain… A une époque plus récente, le seul pays d’Afrique à n’avoir pas été colonisé, un pays où la religion orthodoxe (majoritaire) et l’islam semblent faire bon ménage, et où on trouvait jusqu’à il y a peu une toute petite minorité juive (les Falasha). Sans parler du spectaculaire décollage économique du pays ces dernières années… Et mille autres choses encore à découvrir, c’est-à-dire autant de raisons de nous lancer…

La décision de partir fut prise le 2 janvier (achat des billets d’avion à Paris), pour un départ le 18.